A l'occasion du Tour 2019


 

 

 

 

 

 

Affichage

pour le

Tour de France 2019


Le texte en entier , trouvé aux Archives Départementales :

Registre des délibérations de la Commission Syndicale de la Vallée de Barèges 1935-1964

Séance du 29 Août 1935

      Les membres de la Commission Syndicale de la Vallée de Barèges se sont   habituel de leurs séances, à la Mairie de Luz, ce jour vingt-neuf avril 1935, sous la présidence de Mr Soubervielle-Lacoste

     Étaient présents : MM Lacoste, Marque, Lartigue, Fourtine, Farby, Crampe, Broueil, Bayle, Massourre  & Souberbielle-Bordère

      Mr le Président donne lecture d’une lettre de Mr Urbain Cazaux, Président de la Société l’Avalanche et du Syndicat d’Initiative de Barèges exposant les besoins de cette station pour son équipement touristique& de sports d’hiver.

      La Commission Syndicale considérant d’une part qu’il est indispensable étant donné les nécessités du ski moderne & l’intérêt qu’il y a à ce que Barèges conserve sa place acquise dans le monde des sports d’hiver , d’aménager à proximité de cette station les pistes de descente, slalom, terrains d’école &moyens de remontée mécanique exigés par la clientèle .

     Considérant qu’il est impossible de demander aux collectivités locales comme à la commune, au Syndicat de la Vallée ou à l’État les subsides nécessaires pour la réalisation de ces travaux.

     Considérant que la combinaison proposée par Mr Cazaux de grouper en Société par actions ceux que la question intéresse : skieurs,  hôteliers, commerçants, transporteurs de la région…..de mettre à charge de cette Société l’aménagement de la zone entre La Piquette et le pic d’Ayré dont le public continuera à jouir gratuitement, quitte à permettre à cette Société de récupérer les capitaux engagés par l’exploitation d’un funiculaire entre Barèges et le quartier du Lienz et de divers accessoires .

     Considérant les références présentées par le demandeur et le caractère d’intérêt général du bail sollicité.

     Vu l’avis favorable de la Société Avalanche, du Syndicat d’Initiative & du Conseil municipal de Betpouey-Barèges, après en avoir délibéré, décide :

 1 d’accepter en principe et sous réserve de l’exercice des droits de propriété déjà concédés, de louer pour une durée de quarante ans à la « Société pour l’Aménagement de Barèges », société qui devra être régulièrement constituée au Capital d’environ 400.000 francs, le droit d’installer sur les terrains valléens & d’exploiter dans la région située entre la Route Nationale, les Pics d’Ayré , de La Piquette, un Funiculaire & autres moyens de transport par câble ,ainsi que divers accessoires à déterminer à charge d’aménager, à ses frais pour en laisser l’usage gratuit au public diverses pistes & installations nécessaires pour la pratique des sports d’hiver.

 2 de fixer à 1 franc par an le principal de ce loyer

 3 de confier à une Commission composée de MM Souberbielle-Bordere, Crampe , Massourre , Fourtine , Broueil , Bayle , le soin de rédiger le cahier des charges qui sera soumis avec les plans & travaux projetés , à l’approbation de la Commission Syndicale , des Eaux et Forêts , le contrôle & autres administrations intérieures .


 

 

 

 

 

Le Funiculaire et l'École de Ski de Barèges une longue histoire : 

 

https://www.esf-bareges.fr/infos-pratiques/histoire-esf


 

 

Les Archives Départementales , accessibles à tous , nous offrent ce document de 1935 , il s'agit d'une délibération de la Commission Syndicale  de la Vallée du Barège , autorisant Mr Urbain Cazaux , Maire de Barèges à procéder à l'étude , à ses frais ,de l'aménagement de l'Ayré par un Funiculaire , ou tout autre moyen de transport à cable .


 

 

2 photos datant des environs des années 60 , issues des Archives Départementales 



Un temps magnifique pour donner tout son éclat à une superbe journée. Il fallait bien ça pour que réussisse la sortie des CM de l'école de Luz. Ils ont marché dans la forêt pour arriver à la gare de l'Ayré. Une magnifique vue les attendait alors vers le massif du Néouvielle, le pic du Midi et la vallée de Luz. à l'aide d'une longue-vue, les élèves ont même pu voir le préau de leur école.

 

Ils étaient à plus de 2000 m d'altitude et pourtant, la trace de la main de l'homme est palpable : une voie ferrée depuis Barèges, une cabine du funiculaire qui attend un départ toujours retardé et une terrasse au panorama exceptionnel. Mais le plus extraordinaire fut leur rencontre avec Emmanuelle Ott et Patrick Sabatut, malheureusement condamnés, depuis un accident, à vivre sur un fauteuil roulant. Ces derniers ont ébloui le groupe par leur joie de vivre et leur sourire. Patrick, très heureux de retrouver ses anciennes maîtresses de l'école de Sers, Aline et Denise, pratique aujourd'hui le ski sur fauteuil mais aussi et surtout la plongée sous-marine, activité qui lui permet d'oublier un peu son handicap. Emmanuelle, après sa chute de cheval, est devenue championne de badminton. Elle se prépare pour les championnats du monde et pour les présélections pour les Jeux Paralympiques de 2020 à Tokyo. Bravo à eux deux qui ont vraiment fait l'unanimité auprès de Jean-Louis Louyat et Joël Adagas, partenaires de cette sortie scolaire.

http://www.nrpyrenees.fr/article/2017/10/27/86313-une-belle-sortie-a-l-ayre.html


Journée scolaire avec l'École de Luz & rencontre avec les représentants du Comité Départemental Handisport . Journée découverte et d'échanges autour du Funiculaire et démonstration de descente en Cimgo , véhicule adapté au tout terrain pour handicapés .

D'autres photos

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.749203215287446&type=1&l=1cd0aadc0a

 


Visite du représentant du site "remontées mécaniques " , en vue d'un reportage dans leur revue

https://www.remontees-mecaniques.net/bdd/reportage-funi-60-de-l-ayre-von-roll-6409.html


L'Aroéven et le Funiculaire , toute une histoire


Ci dessous , le témoignage d'un ancien Barégeois , ayant résidé à la Gare du Funiculaire 


Débroussaillage des alentours de la voie du Funiculaire de l’Ayré

La Commission Syndicale nous a octroyé une journée de son emploi du temps pour le débroussaillage des alentours de la partie basse de la voie du Funiculaire (Gare-Lienz).

S'il était possible de renouveler ce chantier, un peu tous les ans ce serait très bien.

En attendant, l'équipe détachée s'est attaquée, au niveau de Pourtazous, en descendant, à la végétation envahissante, beaucoup de repousses pas de gros arbres, pour arriver presque au lacet de l’Hospitalet , environ 200 mètres,

 Lorsque on connait le terrain et la pente c’est déjà beaucoup.

 

 Merci aux deux agents de la CSVB , ainsi qu’à Christine et Mr le Pdt Bayle.



Calendrier 2017


Visite avant la saison de ski .La gare a été visitée par des indélicats !!!

La balise rouge de l'EDF, visible de loin fonctionne bien .

On attends la neige .



Vous trouverez ci dessous quelques photos de nos Journées Européennes du Patrimoine 2016 .

D'autres en suivant le lien Facebook  :

 

https://www.facebook.com/groups/funitoy/

 

Dimanche 18 septembre, Deuxième journée du patrimoine au funiculaire. Après être montés à la gare d'arrivée au pied du Pic de l'Ayré, la météo a fait redescendre les participants au chalet Solitude de l'Aroeven Poitou-Charentes ou l'associaton Funitoy Barèges a organisé un repas au chaud animé par des musiciens pyrénéens et suivi d'un concours de costumes des années 50, environ. 

Funitoy Barèges remercie l'Aroeven Poitou-Charentes pour son accueil en dernière minute.





Démonstration de débroussaillage

Juin 2012